QU’EST CE QUE LE LASER DE FEMTOSECONDE?

Le laser de femtoseconde s’utilise dans l’actualité dans la chirurgie réfractive cornéenne pour corriger les défauts réfractifs : myopie, hypermétropie et astigmatisme. Grâce à cette technique la chirurgie peut se faire au laser sans avoir à réaliser des incisions manuelles à la cornée.

Pour la même raison, ce laser s’est incorporé récemment, nommé Femto Phaco, comme support à la chirurgie de cataracte, pour mécaniser quelques parties de la chirurgie qui auparavant étaient réalisées manuellement par le chirurgien. Il a été conçu pour obtenir une chirurgie de cataracte personnalisée et atteindre un résultat optimal avec les lentilles Premium. En plus, grâce à l’OCT (Tomographie de Cohérence Optique) qui est incorporé, des images en HD sont visibles à l’intérieur du globe oculaire en temps réel pendant toutes les phases de la procédure.

 

Image des modèles de laser de Femtoseconde (FemtoFaco) Victus de Bausch&Lomb y LenSx de Alcon

Image des modèles de laser de Femtoseconde (FemtoFaco) Victus de Bausch&Lomb y LenSx de Alcon

EN QUEL MOMENT S’UTILISE LE FEMTOPHACO PENDANT LA CHIRURGIE DE CATARACTE?

Le Femtophaco suppose une importante évolution dans la chirurgie des cataractes. À son arrivée, on évite de faire certaines étapes manuellement. La différence entre cette chirurgie et la traditionnelle, c’est que la première étape, celle qui contient les pas les plus difficiles et qui exige une grande précision, est mécanisée.

  • Les incisions: il est possible de programmer à l’avance, le type, la taille et la position exacte des incisions. Auparavant, puisqu’elles se faisaient manuellement, il été possible d’induire accidentellement un astigmatisme. De cette manière, le risque est réduit au maximum.
  • La capsulorhexis: Il s’agît d’une des étapes les plus importantes puisque’elle détermine le centrage de la lentille intraoculaire, d’une importance vitale spécialement pour les lentilles Premium. Jusque-là elle se réalisait avec une pince et le chirurgien devait prendre des précautions, vu que manuellement il y avait la possibilité de changer sa taille ou centrage. Ça consiste à enlever la partie antérieure de la capsule du cristallin. Avec le laser de Femtoseconde la capsulorhexis peut se réaliser de forme très précise pour obtenir un centrage optimal, en plus de pouvoir programmer le diamètre.
  • Fragmentation du noyau: La rupture du noyau en petits morceaux, peut se faire mécaniquement, en sélectionnant exactement la manière dont nous souhaitons la réaliser, dépendant de la dureté et type de cataracte qu’ai le patient. Le laser permet de fragmenter le noyau en pièces plus petites pour qu’elles puissent être aspirées plus facilement, c’est pour cela que l’on utilise des ultrasons plus doux et ainsi on diminue le risque d’affectation d’autres structures oculaires.

Une fois ces trois pas réalisés, la chirurgie continue traditionnellement, en aspirant la cataracte et ensuite en implantant la lentille intraoculaire.

Image des modèles de laser de Femtoseconde (femtophaco) Lensar de Topcon et Catalys de OptiMedica

Image des modèles de laser de Femtoseconde (femtophaco) Lensar de Topcon et Catalys de OptiMedica

¿CUÁLES SON LAS VENTAJAS DEL FEMTOSEGUNDO (FEMTOFACO)?

  • L’incision sans lame plus précise sur la cornée
  • Haute stabilité de l’œil grâce aux incisions parfaites
  • Ouverture de la capsule antérieure du cristallin (capsulorhexis) très précise
  • Fragmentation du cristallin avec de l’énergie d’ultrason très réduite
  • Procédure mesurable
  • Meilleure qualité de la vision grâce à la position exacte de l’implant artificiel (directement relié avec un résultat optique sur les implants Premium)
  • Possibilité de corriger l’astigmatisme en même temps à travers d’incisions programmées