Implants Verisyse

C’est quoi un implant Verisyse?

Les implants intraoculaires Verysyse (aussi distribuées sous le nom d’Artisan) sont des implants phaques, c’est-à-dire, qu’il n’y a pas besoin d’enlever le cristallin lors de la chirurgie. Cet implant se place dans la chambre antérieure du globe oculaire (entre la cornée et l’iris), de façon fixe sur l’iris en corrigeant le défaut réfractif du patient.

Implant Verisyse

Implant Verisyse (https://www.amo-inc.com/)

Public objectif des implants Verisyse

Ces implants sont destinés aux patients avec une myopie d’entre -5,0 à -20,00 dioptries et -2,5 dioptries d’astigmatisme. La graduation du patient doit être stable pendant au moins 6 mois. Dans la plupart des cas, le candidat idéal est le patient qui désire corriger son défaut réfractif mais ne souffre pas de presbytie ou de cataractes. En plus, quand il s’agit d’une graduation forte, le traitement au laser LASIK est déconseillé. L’implant Verisyse est une bonne alternative au traitement réfractif au laser. Avec cet implant, le candidat peut s’oublier du port de lunettes définitivement. Toutefois il peut être contre-indiqué pour les patients opérés auparavant par un autre type de chirurgie. Les contrindications sont les suivantes :

  • Cataractes bilatérales congénitales
  • Inflammation oculaire récurrente
  • Antécédents de pathologies oculaires
  • Antécédents de décollement de rétine
  • Avoir un seul œil avec une bonne vision potentielle
  • Glaucome non contrôlé avec médicaments
  • Problèmes de la cornée

Design d’un implant Verisyse

Un implant Verisyse possède les caractéristiques suivantes:

  • Fixation sur l’iris, il a été conçu pour chambre antérieure
  • Stabilité de la position sur le long terme
  • Bonne distance entre l’implant et l’endothélium (couche interne de la cornée)
  • Pas d’inhibition de la dilatation pupillaire
  • Limite le risque de développer des cataractes
  • Centré sur l’axe optique.

Il existe deux modèles : le rigide (Verisyse/Artisan) et le pliable (Veriflex/Artiflex).

L’implant Verisyse est fabriqué avec deux diamètres différents : 5 et 6mm. Il est fixé sur la partie antérieure périphérique de l’iris à travers de deux ponts avec un mécanisme d’enclave. Il est composé de Polyméthylméthacrylate (PMMA), un plastique rigide. C’est pour cette raison, que pour l’insérer dans l’œil il faut réaliser une incision de 6mm dans la cornée. Une fois implanté, une suture sera faite afin d’accélérer la cicatrisation.

L’implant Veriflex se fabrique avec une optique pliable et est composé de polysiloxane. Par contre les haptiques sont rigides et de Polyméthylméthacrylate (PMMA). Les diamètres optiques sont aussi de 5 et 6 mm. Du à cette nouveauté, l’implant peut être inséré dans l’œil à travers d’une incision plus petite, de seulement 3,2mm. De cette façon l’on évite la suture et la récupération est plus rapide.

Dans les deux cas, on réalise au préalable une étude ophtalmologique complète, aussi bien à niveau réfractif que de santé oculaire afin de calculer avec exactitude la potence de l’implant.

Images avec les spécificités de l’implant Verisyse

Images avec les spécificités de l’implant Verisyse(https://www.amo-inc.com/)

Déroulement d’une chirurgie avec implant Verisyse

Premièrement le chirurgien doit réaliser une iridectomie avec laser YAG. L’objectif est de créer une ouverture dans le bord extrême de l’iris afin que l’humeur aqueuse puisse circuler naturellement dans le globe oculaire et ainsi éviter une augmentation de la pression intraoculaire (PIO) une fois la chirurgie finie. Ce pas est rapide et indolore est se réalise quelques jours avant l’intervention même s’il peut être fait le jour même de la chirurgie. Cela dépendra du chirurgien.

Si le chirurgien est expérimenté, implanter un Verisyse dure dans les 10 minutes, environ. On utilisera de l’anesthésie locale afin que le chirurgien puisse réaliser les incisions sur la cornée et manipuler à l’intérieur de l’œil. L’implant sera fixé sur l’iris grâce à l’utilisation d’instruments spéciaux.

Si l’on choisi la version rigide de l’implant, une suture cornéenne devra être réalisée afin d’aider à la cicatrisation de la plaie. Finalement, il est possible que le patient doive porter un protecteur oculaire jusqu’au prochain contrôle.
Une fois la chirurgie terminée, le patient pourra revenir chez lui. Il est recommandé de se faire accompagner et ne pas conduire.

Le contrôle qui sera réalisé le jour suivant à l’intervention ainsi que ceux réalisés les prochains mois, sont obligatoires car il faut contrôler la stabilité de l’implant afin d’éviter de possibles complications.

Avantages et inconvénients

Vu la position de l’implant Verisyse dans la chambre antérieure du globe oculaire, il peut être détecté à simple vue à cause de la transparence de la cornée. Néanmoins, il n’est pas totalement visible car il faut vraiment regarder minutieusement et de très près.
Les résultats visuels obtenus avec l’implant Verisyse sont très satisfaisants et stables. La récupération de la vue est très rapide. Il n’y a pas besoin de sutures dans la version moderne de l’implant. En plus il possède une grande prévisibilité et fournit une grande qualité visuelle.

L’implant Verisyse a été conçu pour ne pas interférer avec d’autres structures oculaires. C’est ainsi qu’il est peu probable qu’il provoque l’apparition de cataractes ou d’affecter l’endothélium (couche interne de la cornée). En cas de besoin, l’implant peut être extrait de la même façon qu’il a été mis, facilitant ainsi la pose d’un nouvel implant comme lors de la chirurgie de cristallin transparent (correction de la presbytie).

En résumé, l’implant Verisyse est la solution idéale pour toutes les personnes qui ne désirent pas dépendre des lunettes et qui cherchent une qualité visuelle optimale.