Implants itraoculaires toriques

Public objectif des implants intraoculaires toriques.

La plupart des patients possèdent une graduation où coexistent la myopie ou l’hypermétropie avec de l’astigmatisme (et fatigue visuelle). Auparavant, il n’existait pas la possibilité de corriger l’astigmatisme grâce aux implants ce qui provoquait que, les patients opérés lors d’une chirurgie de la cataracte, devaient continuer à porter des lunettes ou leur réaliser une chirurgie additionnelle comme le LASIK.

De nos jours il existe une alternative sûre pour les personnes avec un astigmatisme moyen-sévère (à partir d’une dioptrie). Vu que ce défaut visuel répercute sur la qualité visuelle, les patients préfèrent se faire corriger l’astigmatisme avec un implant intraoculaire torique, éliminant ainsi le port de lunettes.

Image de qualité visuelle avec astigmatisme
Image de qualité visuelle avec astigmatisme

Fonctionnement des implants monofocaux toriques.

Ce concept d’implant intraoculaire se caractérise par le fait d’incorporer déjà la correction de l’astigmatisme.

En plus il corrige en même temps la myopie et l’hypermétropie. Etant donné qu’il s’agit d’un implant monofocal, il corrige le défaut réfractif pour une distance concrète, en général, celle de loin. De la même manière que les implants monofocaux conventionnels, on peut réaliser la Monovision, c’est-à-dire, corriger un œil pour la vue de loin et l’autre pour la vision de près.

Pour les patients avec astigmatisme qui désirent corriger le défaut réfractif de loin et de près en même temps, la solution idéale sont les implants intraoculaires multifocaux toriques.

lente intraocular tórica
Ejemplo de lente intraocular tórica (alconcirugia.es)