Implants Intraoculaires Physiol

Fondé en 1986, le fabricant d’implants intraoculaires Physiol est originaire de l’Université de Liège (Belgique). Depuis sa création il s’est spécialisé dans la recherche, le développement et la fabrication d’implants intraoculaires pour la chirurgie de la cataracte.

Le savoir-faire de Physiol couvre toutes les étapes de la fabrication d’un implant intraoculaire, y compris le design initial à la fabrication de l’implant. Cela s’étend également aux procédés chimiques dérivés des études de matériaux polymériques, en incluant le modelage et le contrôle des risques associés avec les matériaux implantables avec le corps humain.

Le département de recherche et développement de Physiol est l’auteur de multiples produits innovateurs depuis ses origines, et travaille en étroite collaboration avec des chirurgiens ophtalmologues et en coopération avec des centres d’investigation spécialisée ou en partenariat avec des centres universitaires.

Physiol offre des solutions adaptées à l’évolution rapide des techniques chirurgicales associées à la chirurgie de presbytie et de cataractes. Ses derniers lancements au marché sont :

  • En 2010 ils ont lancé FineVision, le premier implant intraoculaire trifocal diffractif à ce moment-là, et les Micro A 123 et Micro AY 123, les premiers implants préchargés injectables à travers d’incisions de 1,8 mm.
  • En 2012 ils ont lancé iPure et PodEye, deux designs acryliques hydrophobes sans éblouissements et Ankoris, un implant intraoculaire torique hydrophile avec une stabilité rotationnelle optimale.
  • En 2013 ils commencent à offrir le modèle torique de FineVision.